HAAR Eugène

Par Françoise Olivier-Utard, Léon Strauss

Né le 19 décembre 1895 à Seltz (Basse-Alsace, Alsace-Lorraine), mort le 11 mai 1950 à Haguenau (Bas-Rhin) ; menuisier à la gare de Haguenau ; militant communiste ; déporté ; conseiller municipal de Haguenau.

Eugène Haar
Eugène Haar

Demeurant à Haguenau, rue des Potiers, Eugène Haar y travaillait en 1925 comme menuisier au dépôt de la gare. Membre du comité de la section communiste, il présida en septembre 1925 une réunion à Haguenau contre la guerre du Maroc. Toujours membre du parti en 1932, il dirigeait le groupe du canton d’Haguenau dont l’activité était alors insignifiante.

Arrêté en 1942 lors des grandes rafles de militants de gauche, il fut interné au « camp de sécurité et de rééducation » de Schirmeck (Bas-Rhin), déporté à Gaggenau (Bade). Il fut rapatrié en mai 1945, après trois ans de détention. Au cours d’une réunion publique organisée par la section PCF de Haguenau, le 27 mai 1945, le maire Brumpt le félicita pour son attitude patriotique. Il représenta le syndicat des cheminots de Haguenau au congrès de l’Union des Syndicats CGT de cheminots d’Alsace et de Lorraine les 6 et 7 juillet 1945. Il fut conseiller municipal de Haguenau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article4776, notice HAAR Eugène par Françoise Olivier-Utard, Léon Strauss, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 6 mai 2016.

Par Françoise Olivier-Utard, Léon Strauss

Eugène Haar
Eugène Haar

SOURCES : Arch. Nat., F7/13090 et F7/13130, année 1932. — Arch. Dép. Bas-Rhin, 544 D 3. — Le Cheminot unifié, 1er juin et 1er août 1945. — L’Humanité d’Alsace et de Lorraine, 16 mai et 5 juin 1945. — Le Cheminot, juin 1950. — DBMOF, tome 31, p. 188. — État civil de Seltz.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément