ENGUEHARD Fernand, Adrien.

Par Jean-Pierre Besse

Né le 24 avril 1900 à Vanves (Seine, Hauts-de-Seine), fusillé comme otage le 1er août 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; ajusteur mécanicien ; militant et résistant communiste de Bagneux.

Fernand Enguehard
Fernand Enguehard
Fichier de l’Association des familles de fusillés, Musée de la résistance nationale.

Fils d’Émile Enguehard, menuisier, et de Louise, née Gailhand, couturière, Fernand Enguehard se maria à Montrouge (Seine, Hauts-de-Seine) le 1er mars 1926 avec Marcelle Méchet.
Domicilié à Bagneux (Seine, Hauts-de-Seine), il travaillait chez Thomson-Houston. Il adhéra au Parti communiste en 1934, devint secrétaire de cellule et fut aussi délégué syndical. Congédié, il travailla par la suite au Laboratoire national de radio électricité (CLR) où il reprit ses activités syndicales.
Fernand Enguehard participa à la Résistance et fut arrêté le 22 juin 1942 par les hommes de la brigade spéciale 2. Il a été fusillé comme otage.
Depuis mars 1946, une rue porte son nom à Bagneux. Son épouse fut conseillère municipale de cette commune à la Libération.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article50749, notice ENGUEHARD Fernand, Adrien. par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 juin 2009, dernière modification le 24 février 2017.

Par Jean-Pierre Besse

Fernand Enguehard
Fernand Enguehard
Fichier de l’Association des familles de fusillés, Musée de la résistance nationale.

SOURCES : Arch. PPo., activités communistes pendant l’Occupation, carton 6. – Site des fusillés du Mont-Valérien. – Site de la mairie de Bagneux. – État civil, Vanves.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément