JACKY René, César

Par Claude Pennetier

Né le 13 novembre 1894 au Havre (Seine-Inférieure), mort en déportation ; cheminot ; conseiller municipal de Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un employé de chemins de fer lui-même natif du Havre, René Jacky fut mobilisé pendant la Première Guerre mondiale et décoré de la Croix de guerre. « Cheminot syndiqué » au dépôt de la Folie, sympathisant communiste, il fut élu conseiller municipal de Nanterre (Seine) le 12 mai 1935, en 27e position (sur 30) de la liste dirigée par les communistes Pierre Brandy et Raymond Barbet. L’assemblée municipale le désigna comme délégué sénatorial en 1935 et 1938. C’est sans doute par erreur que son nom fut omis dans la liste des conseillers déchus par le conseil de préfecture le 29 février 1940, car il n’est pas cité non plus parmi ceux qui se désolidarisèrent du Parti communiste.

Officiellement, il mourut en juin 1941 au camp de Compiègne (Oise), mais, sur son acte de naissance, une mention marginale précise qu’il serait mort à Auschwitz (Pologne). Jacky s’était marié le 23 août 1919 à Paris (XIe arr.) avec une employée de commerce.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article5080, notice JACKY René, César par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 janvier 2018.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versements 10451/76/1 et 10441/64/2 n° 24 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil du Havre et de Paris XIe arr.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément