BARAGUET Achille, Charles

Par Mise à jour par Bernard Boller

Né le 30 août 1817 à Paris (ancien XIIe arr.), mort à Paris le 16 mai 1876. Compositeur typographe, président de la Société typographique parisienne (1861-1876), républicain, membre de l’AIT.

Cadet dans une famille nombreuse, Achille Baraguet naquit à Paris en 1817. Son enfance fut marquée par la pauvreté. Il devint apprenti à 12 ans.
Il exerça d’abord le métier de graveur puis d’imprimeur.
En 1848, Achille Baraguet devint sociétaire de la Société typographique parisienne depuis 1848. Prote chez la veuve Bouchard-Huzard (rue de l’Eperon, Paris) en 1853, il entra en 1857 au Conseil de la Société typographique parisienne, dont il devint président en 1861. De 1861 à 1876, il fut membre du Conseil des prud’hommes.
Membre de la Commission ouvrière des délégués à l’Exposition universelle de Londres en 1862, Baraguet fut, cette même année, arrêté, incarcéré à la prison de Mazas et condamné, à l’occasion d’une révision de tarifs, à seize jours de prison et 16 F d’amende. Il fut ensuite gracié. Il signa le « Manifeste des Soixante » en faveur des candidatures ouvrières.
Il fut ensuite résident du bureau électoral des typographes parisiens mis en place pour la désignation de leurs représentants à l’Exposition universelle de 1867, il fut lui-même élu et devint à ce titre membre de la Commission ouvrière fondée à cette occasion. Les autres délégués parisiens de son corps de métier étaient Moulinet, Durand, Coulon, Soleil et Delalande.
En 1866, il fut également associé de la publication la "Bibliothèque nationale".
Baraguet habitait alors 3, impasse de l’Enfant-Jésus (XVe arr.). Plus tard, veuf, père de cinq enfants. Achille Baraguet habitait, 15, rue de Savoie, à Paris, (XIe arr., maintenant VIe arr.).
En 1867 il quitta son travail de compositeur à l’Opinion nationale.
Il signa l’appel aux corporations pour soutenir la grève des ouvriers du bronze.
En septembre 1870, la société des ouvriers typographes de Paris, que présidait Baraguet, était adhérente à l’Internationale. Il est difficile de préciser le rôle de Baraguet durant la Commune qu’il prétendit n’avoir servie « en rien ni pour rien ». Le 23 juin 1871, il fut cependant arrêté. Il faisait partie du Conseil des hospices et hôpitaux de la Seine.
Au nom de la chambre syndicale typographique parisienne, il signa le 27 avril 1871, l’appel soumis à l’Assemblée Nationale afin de mettre en place une commission administrative provisoire de conciliation. Le 8 mai, la commission de conciliation réussit à obtenir une audience de Thiers. Après cette entrevue, Achille Baraguet et Charles Limousin rédigèrent une note à l’attention de la Commune dans laquelle ils exposèrent ce qui leur parut être la limite extrême des concessions possibles pour le pouvoir exécutif.
Il adhéra aussi à deux sociétés de production, l’Imprimerie générale et l’Imprimerie nouvelle. En 1870, il devint membre de la Commission des Hospices (Assistance publique).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article51755, notice BARAGUET Achille, Charles par Mise à jour par Bernard Boller, version mise en ligne le 8 septembre 2015, dernière modification le 2 octobre 2018.

Par Mise à jour par Bernard Boller

SOURCES : Notice autorité de la BnF. — Arch. Paris État civil V3E/N 84.- Arch. Min. Guerre, dossier « Clubs ». — PPo. — L’Opinion nationale, 17 février 1864. — Bib. Forney, fonds BAG - Morin notice par B. V. Viguier. 6 Eugène Tartaret, Commission ouvrière de 1867. Recueil des procès-verbaux des assemblées générales des délégués et des membres des bureaux électoraux, Paris, Imp. Augros, 1868, X-320 p. — Funérailles d’Achille Baraguet, président de la Société typographique parisienne. (1862-1876.) Discours prononcés sur sa tombe le 17 mai 1876, Paris : Impr. de Masquin, 1877, 14 p. - Note de R. Skoutelsky. - Isabelle Olivero, L’Invention de la collection, Paris, IMEC-MSH, 1999, p. 101.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément