LUNEL Georges

Par Louis Botella

Syndicaliste cheminot CGT puis FO de la Drôme.

Lors du congrès confédéral de la CGT en 1933, Georges Lunel y représenta le syndicat des cheminots de Portes-lès-Valence ; il en fut de même en 1935.
En avril 1934, il fut signalé comme étant trésorier adjoint de l’Union interdépartementale Drôme-Ardèche.

Depuis janvier 1936 au moins, Georges Lunel était secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots de Portes-lès-Valence et secrétaire de la section technique des agents de conduite au sein de son syndicat ; fonctions qu’il occupait toujours en mars 1939.

En novembre 1938, il était du personnel suppléant auprès du directeur de la région du Sud-est de la SNCF. Georges Lunel était alors chauffeur de route.

Agent de conduite au dépôt de Portes-lès-Valence, militant de la CGT, Georges Lunel fut l’un des fondateurs, en juillet 1947, du Comité d’action syndicaliste (CAS). Il fut le responsable du groupe de Portes-lès-Valence de cette organisation. Il participa mars 1948 à la création de la nouvelle Fédération FO des cheminots. Il assuma de 1948 à 1950 la fonction de membre du conseil national de la fédération, au titre de l’Union Méditerranée.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article6174, notice LUNEL Georges par Louis Botella, version mise en ligne le 11 août 2018, dernière modification le 11 août 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : Compte rendu du congrès confédéral de la CGT de 1933. — La Voix du peuple, organe officiel mensuel de la CGT, avril 1934 (BNF, Gallica). — Le Cheminot du PLM, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 10 janvier 1936-10 mars 1939 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — em> Le Rail syndicaliste, juillet, 1947-1948. — Informations transmises en 2002 par Marial Richard. — Notes de Marie-Louise Goergen et de Georges Ribeill. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit.

Version imprimable Signaler un complément