MONLEAU René, Thibert, Claudius

Né le 25 décembre 1911 à Théziers (Gard) ; cheminot ; syndicaliste et communiste du Vaucluse puis des Bouches-du-Rhône.

Fils d’un vannier, René Monleau, cheminot à Avignon (Vaucluse), était en 1939 secrétaire d’une cellule communiste. Il fut nommé secrétaire général du syndicat des cheminots d’Avignon lors du renouvellement du bureau après l’éviction des communistes les plus marquants, le 24 novembre 1939, succédant à Charles Flachaire. Après la dissolution du syndicat le 30 décembre 1939, Monleau devait se désolidariser du PC en 1940 parce que le parti n’avait pas condamné le Pacte germano-soviétique et restait soumis à Charles Flachaire.

Est-ce René Monleau qui avait été membre du bureau de la Bourse du Travail d’Avignon en 1936 ?

En mars 1943, René Monleau fut signalé comme étant le secrétaire du syndicat des cheminots d’Arles (réseau PLM).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article6825, notice MONLEAU René, Thibert, Claudius, version mise en ligne le 15 juin 2018, dernière modification le 15 juin 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Vaucluse, 1 M 825, 842. — Arch. mun. Arles, 7 F 4 n° 139. —Notes de Louis Botella. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément