OLAGNIER Henri [OLAGNIER Élie, Henri, Narcisse]

Par Jacques Blanchard

Né le 24 février 1891 à Thouars (Deux-Sèvres), mort le 16 janvier 1936 à Thouars ; mécanicien des chemins de fer à Thouars (Deux-Sèvres) ; militant socialiste des Deux-Sèvres.

Henri Olagnier fut un des premiers militants socialistes des Deux-Sèvres dès 1898. Il représenta sa fédération au congrès de Paris (1910). Il était secrétaire, dès avant la guerre de 1914, de la section socialiste de Thouars. En 1919, il fut élu conseiller municipal. Cette même année, le 16 novembre, il figura au quatrième rang de la liste des cinq candidats socialistes aux élections législatives et obtint 4 782 voix sur 76 089 suffrages exprimés. Sa candidature avait été décidée par le congrès tenu à Niort le 26 octobre précédent. Seule la liste de droite eut des élus. Henri Olagnier fut délégué au conseil national du Parti socialiste.
Henri Olagnier fut adjoint au maire de Thouars du 7 décembre 1919 à fin mars 1929. En 1920, élu au conseil fédéral de la Fédération des cheminots, il appartenait à la tendance majoritaire. Selon Compère-Morel, il était trésorier fédéral en 1923.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7145, notice OLAGNIER Henri [OLAGNIER Élie, Henri, Narcisse] par Jacques Blanchard, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 18 mai 2012.

Par Jacques Blanchard

SOURCES : Arch. Dép. Deux-Sèvres, 3 M 11/36 A et 4 M 11/3 A. — Compère-Morel, Grand dictionnaire socialiste, op. cit. — Compte rendu du congrès de Paris, 1910. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, t. II, op. cit. — A. Kriegel, Aux origines du communisme français, op. cit. p. 419. — Renseignements fournis par la mairie de Thouars.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément