PILANDON Henri, Antoine

Par Louis Botella

Né le 5 mai 1901 à Saint-Éloy-les-Mines (Puy-de-Dôme), mort le 29 avril 1975 à Olivet (Loiret) ; commis puis commis principal ; secrétaire du syndicat CGT de Paris-Sud-Est ; membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots (1948-1957).

Henri Pilandon était le fils d’un ouvrier usineur. Commis puis commis principal aux bureaux de ville de la SNCF à Paris-Sud-Est, il était, en 1932, secrétaire du syndicat des travailleurs des chemins de fer de Paris PLM. Après la réalisation de l’unité syndicale sur le réseau PLM (en décembre 1934), il conserva son poste de secrétaire. Il participa en 1933 et en 1935 aux congrès de la Confédération CGT.
Secrétaire du syndicat CGT de Paris-Sud-Est, il figura parmi les premiers signataires de l’appel lancé, début juillet 1947, par le Comité d’action syndicaliste (CAS) en faveur d’une nouvelle organisation syndicale. Il représenta la Fédération syndicaliste des cheminots (FSC), qui succéda le 7 décembre de la même année au CAS, au comité de coordination FO/FSC chargé de préparer la future fusion entre ces deux fédérations. Il participa en mars 1948 au congrès constitutif de la nouvelle Fédération FO des cheminots et devint membre de son conseil national, au titre de l’Union Sud-Est. Il fut reconduit dans cette fonction lors de chaque congrès et pour la dernière fois en juin 1956 à Mulhouse. Il ne demanda pas le renouvellement de son mandat, étant proche de la retraite.
En 1954, il fut signalé comme étant le secrétaire adjoint du syndicat de Paris-Sud-Est. Son départ à la retraite eut lieu le 2 juillet 1957.
Il participa encore en novembre 1969 à la conférence nationale de la section nationale des retraités et en juin 1973 à Montrouge (Hauts-de-Seine) au congrès de sa fédération.
Marié une première fois à Villeneuve-Saint-Georges le 22 avril 1930, il se remaria à Saint-Mandé le 24 avril 1941 avec Maria, Antonina Chstreuse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7541, notice PILANDON Henri, Antoine par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 9 mai 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. PPo. 300, Ba/1686. — Arch. Fédération CGT des cheminots. — Arch. Fédération FO des cheminots. — Comptes rendus des congrès confédéraux de 1933 et de 1935 de la CGT. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952. — Le Rail syndicaliste, 1948-1969. — Le Cheminot du Sud-Est, avril 1958. — Le Mémento des retraités FO, juin 1975. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit..— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément