PANDOLPHE Pierre

Né vers 1854 ; ouvrier papetier ; sa femme était tailleuse. En 1895, il était vice-président de la chambre syndicale des typographes et parties similaires. Il était président, en 1898, année où le secrétaire Alexandre Audouin réussit à fonder la Bourse du Travail de Périgueux. Il abandonna ses fonctions en 1900, lorsque les typographes se divisèrent en deux syndicats rivaux.
En septembre 1897, Pandolphe avait signé avec Audouin la lettre où était affirmée « l’intention bien arrêtée » de créer une fédération ouvrière à Périgueux.
Voir Audouin Alexandre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article84026, notice PANDOLPHE Pierre , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Dordogne, 12 M 53. — Arch. Périgueux. F 1/ 15 (1901).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément