SAINTE-MARIE Frédéric

Par Louis Botella

Ouvrier ; secrétaire du groupe de Bordeaux du Comité d’action syndicaliste (CAS) ; militant du secteur de Bordeaux et membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots.

Ouvrier au dépôt de Bordeaux (Gironde), Frédéric Sainte-Marie y fut le secrétaire général du Comité d’action syndicaliste (CAS), créé le 13 octobre 1947. En mars 1948, il fut élu membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots, au titre de l’Union Sud-Ouest. En mai de la même année, il devint membre du comité technique national Ouvriers des dépôts, en sa qualité de responsable de cette branche professionnelle pour l’Union Sud-Ouest. Son mandat fut renouvelé en mai 1949. En décembre de la même année, il participa à une réunion du secteur de Bordeaux. On perd sa trace à partir de 1951 : retraite, démission ?

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8434, notice SAINTE-MARIE Frédéric par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots (fonds André Mourlanne, transmis par Michel Gil). — Le Rail syndicaliste, octobre 1947, mars 1948, juillet 1949. — Notes de Louis Botella, Michel Gil et de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément