GALY Alphonse

Né vers 1887-1888 ; mort en 1965. Petit marchand ambulant de Béziers (Hérault), Alphonse Galy fut le principal leader du groupe anarchiste de cette ville avant la Première Guerre mondiale. Ses amis l’avaient surnommé « Le Pontife ». En 1914, le jour de la mobilisation, la vingtaine de militants anarchistes de Béziers se réunit clandestinement et Galy fut le seul à annoncer qu’il désertait. Il passa en effet en Espagne où il poursuivit ses activités professionnelles tout en donnant des leçons de français. Rentré en France vers 1930, il fut emprisonné à la Santé dans la même cellule que le dirigeant communiste Raymond Guyot*. Son ami Joseph Garrigues* anarchiste comme lui avant 1914, le retrouva à Paris en 1934. Il habitait dans le XXe arr. Comme J. Garrigues et quelques autres anarchistes du groupe de Béziers de 1914, Al. Galy était devenu communiste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article91990, notice GALY Alphonse , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

SOURCE : Témoignage de Joseph Garrigues (Maurice Morelly) transmis par Jean Sagnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément