GUÉRIN Maurice, Alexandre

Par Claude Pennetier

Né le 11 septembre 1903 à Paris (XIXe arr.), d’un père métreur, Maurice Guérin, ouvrier tourneur, habitait depuis 1908 Romainville (Seine). Il militait au Parti communiste et à la Fédération des locataires dont il fut le secrétaire général de la région parisienne de 1936 à 1939. La Vie Ouvrière du 17 août 1939 le présentait comme un militant du XIIe arr. de Paris.

Le 12 mai 1935, il fut élu conseiller municipal, en 4e position sur 27 sur la liste de Pierre Kérautret*. L’assemblée municipale le désigna pour être délégué aux élections sénatoriales du 20 octobre 1935. Selon un rapport de police, il ne passa jamais « pour un militant actif. Son activité politique était réduite et il lui arrivait fréquemment de ne pas assister aux réunions du conseil municipal ».

Maurice Guérin condamna immédiatement le Pacte germano-soviétique d’août 1939. Il adressa une lettre au préfet le 26 mars 1940 qui précisait : « Depuis la signature du Pacte germano-soviétique, j’ai rompu toute relation avec le Parti communiste, la correspondance envoyée à ma femme, à des amis, peut en justifier [...] les lettres échangées sur ce sujet avec le trésorier général de la Fédération de la Seine peuvent en fournir des preuves. » La préfecture de la Seine, considérant que sa rupture avec le Parti communiste n’avait pas été rendue publique avant le 26 octobre 1939, le déchut de son mandat le 15 février 1940 alors qu’il était mobilisé au 60e Régiment d’infanterie.

Marié le 4 juin 1927 au Pré-Saint-Gervais (Seine) avec Louise Mandot, polisseuse sur galalithe, il travaillait, selon les recensements de 1926 et 1931, chez Gobin à Bagnolet (Seine). En 1936, il se déclarait conseil juridique. Il quitta vraisemblablement la commune avant la Libération. Divorcé en 1957, devenu représentant, il se remaria le 27 avril 1959 à Champigny-sur-Marne (Seine) avec Fernande Brunet, gérante de société. Puis, il se retira à Cellettes (Loir-et-Cher) où il mourut le 27 mai 1971.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article93933, notice GUÉRIN Maurice, Alexandre par Claude Pennetier, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13757. — Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 et 10441/64/2 n° 20 ; listes électorales et nominatives. — La Vie Ouvrière, 17 août 1939. — État civil de Paris, du Pré-Saint-Gervais, de Champigny et de Cellettes. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément